Panier

An Antane Kapesh

  • © courtoisie famille André

    Née en 1926 dans le Grand Nord, la vie d’An Antane Kapesh bascule en 1953 lorsque le gouvernement déracine sa famille de ses terres. Commence alors son long combat pour la préservation des territoires, de la culture et de la langue des Innus. Ses livres Eukuan nin matshi-manitu innushkueu / Je suis une maudite Sauvagesse (paru pour la première fois en 1976) et Tante nana etutamin nitassi / Qu’as-tu fait de mon pays? relatent sa vie et sa pensée sur l’histoire des Innus. Mère de neuf enfants, elle décède à Sept-Îles en 2004. Gardienne de la pensée innue, elle est une source d’inspiration pour les écrivains autochtones.

    Publication chez Mémoire d’encrier


    juillet 9th, 2019 | admin | Commentaires fermés sur An Antane Kapesh |

Comments are closed.