Panier

Gérald Bloncourt

  •  

    © Emma Radenac

    Peintre, photographe, graveur et écrivain, Gérald Bloncourt est né le 4 novembre 1926 à Bainet (Haïti). Il a participé en 1944 à la fondation du Centre d’art haïtien. Militant révolutionnaire, il a lutté aux côtés des écrivains Jacques Stephen Alexis et René Depestre. Exilé à Paris où il a vécu depuis 1946, Gérald Bloncourt a été un témoin exceptionnel de son temps. il peint et se fait une réputation de reporter-photographe dans les milieux de la presse parisienne. Il poursuit cette carrière de photographe dès 1949 au journal L’Humanité et à L’Avant-Garde puis en 1958 devient reporter indépendant jusqu’en 1986. Cette année-là, Bloncourt publie chez Nathan La Peinture haïtienne, en collaboration avec Marie-José Nadal-Gardère. Gérald Bloncourt donne de nombreuses conférences sur la peinture haïtienne, notamment en France (à l’Unesco) et aux États-Unis (à l’Université de La Nouvelle-Orléans). Parmi ses publications, notons Les Prolos, un livre-album de 140 photographies accompagné par des textes de Mehdi Lallaoui (Au Nom de la Mémoire, 2004); Le regard engagé, parcours d’un franc-tireur de l’image (Bourin, 2004); avec Michael Löwy, Messagers de la tempête; André Breton et la Révolution de janvier 1946 en Haïti (Éditions Le Temps des Cerises, 2007). Il a publié chez Mémoire d’encrier Dialogue au bout des vagues (poésie, 2008) et Journal d’un révolutionnaire (chronique, 2013). Il est décédé le 29 octobre 2018.

     

    Publications chez Mémoire d’encrier :

        


    novembre 14th, 2013 | admin | Commentaires fermés sur Gérald Bloncourt |

Comments are closed.