Panier

Nul n’est une île

  •  

    Collectif sous la direction de Rodney Saint-Éloi et Stanley Péan

    Textes de Marie-Célie Agnant, Théo Ananissoh, Georges Anglade, Hédi Bouraoui, Edwidge Danticat, Ananda Devi, David Homel, Yasmina Khadra, Gary Klang, Alain Mabanckou, Monchoachi, Tierno Monémembo, Jean Morisset, Stanley Péan, Jean-Luc Raharimanana, Rodney Saint-Éloi, Sami Tchak avec des photographies de Conrad Duroseau.

    (Regard de dix-sept écrivains contemporains sur Haïti)

    Ayibobo ! C’est donc qu’il existe une autre Haïti que celle des désastres naturels ou politiques, une autre Haïti que celle des urgences humanitaires et des luttes fratricides. L’Haïti de mère-courage du quotidien, courage qui pousse des mères de Cité-Soleil, l’un des plus insalubres bidonvilles au monde, à revêtir leurs enfants d’uniformes immaculés et empesés pour les envoyer à l’école. Cette île de rêve que les artistes ont peinte de couleurs vives et chaudes, qu’ils ont peuplée d’animaux merveilleux tout droit issus d’une Afrique lointaine. Cette terre dont les poètes ont chanté les beautés, Ayiti cheri, pi bon peyi passe ou nan pwen, non, il n’existe pas de plus beau pays. L’amère-patrie dont Jacques Roumain rêvait de gouverner la rosée, dont Jacques Stephen Alexis, fils des Gonaïves, tenait à ce qu’on célèbrât tous les compères général-soleil, dont Marie Chauvet pointait nos amours, colères et folies, et dont Émile Ollivier cherchait les rythmes de passage.

    C’est de cette Haïti-là qu’il sera question dans ce collectif.

    En bref

    ISBN : 2-923153-31-6
    184 pages
    Prix : 20 $
    2004

    [AFG_gallery id=’23’]


    July 6th, 2011 | admin | Comments Off on Nul n’est une île |

Comments are closed.