Panier

Ocean Vuong & Jean Désy | Prix et distinctions

  •  

    Chorbacks 

    Jean Désy

    Ciel de nuit blessé par balles

    Ocean Vuong, traduit par Marc Charron

    Préfacé par Kim Thúy

    Un grand poète est né avec cet ouvrage majeur, plein de vérité
    et d’humour.

    Cet ouvrage, acclamé par le public et la critique, vient révolutionner la poésie, et la figure du réfugié qui invente l’avenir avec courage et élégance. Cette œuvre qualifiée de géniale ne cesse de défrayer les chroniques littéraires. L’évidence: un grand poète est né avec cet ouvrage majeur, plein de vérité et d’humour. La voix de Ocean Vuong résonne en nous longtemps après la lecture.

    Extrait du recueil:

    Et puis, comme si elle respirait, en dessous de nous la mer s’est enflée. Si tu dois savoir quelque chose, sache que le plus difficile est de vivre une seule fois. Qu’une femme sur un bateau qui coule devient une bouée vivante, peu importe la douceur de sa peau. Pendant mon sommeil, il a brûlé son dernier violon pour garder mes pieds au chaud. Il s’est étendu à mes côtés et, sur ma nuque, a déposé un mot, qui a fondu en perle de whisky. De la rouille dorée coulant dans mon dos. Des mois entiers que nous étions en mer. Du sel plein nos phrases. Nous étions en mer depuis longtemps, mais les abords du monde n’étaient nulle part en vue.

    Kim Thúy, dans sa préface de Ciel de nuit blessé par balles, dit ceci:

    Dès les premiers mots, j’ai entendu sa voix. J’ai entendu Ocean et l’océan en moi. Soudainement, le vent s’est levé. Une tempête de larmes a secoué la mémoire. Et le présent. Le mouvement de ses images a soufflé sur mon coeur et l’a envoyé sur des vagues interdites dans le tourbillon des courants muets.

    Depuis Ocean Vuong, depuis ce livre, tout bouge non seulement autour de moi, mais surtout au fond de cette âme qui s’est dénudée.

    Ocean Vuong, poète et essayiste, est né en 1988 à Saigon. Il a immigré aux États-Unis en tant que réfugié à l’âge de deux ans. Son recueil Ciel de nuit blessé par balles (Night Sky with Exit Wounds), traduit dans le monde entier, figure parmi les dix meilleurs titres de 2016 choisis par le New York Times.

    Tout est norditude et nordicité dans ces chants assemblés autour du thème le plus essentiel de ma vie.

    Usage et quête du territoire, exploration et invitation au voyage, Chorbacks restitue l’univers sensuel des contrées nordiques. Au détour de la route de l’hiver renaît le monde: frimas, glaciel, bouscueils… La nature absolue dépouille l’humain de toute superfluité, sous le poids de la neige, des blancs silences et méditations de l’existence. Transe poétique, traversée initiatique, le souffle tantôt sauvage, tantôt doux, embrasse l’immensité de l’horizon. De nouvelles relations s’établissent, plus fluides, plus vivantes. Tout est alors puissance et désir, intelligence du monde et infinie beauté. Le poète-médecin Jean Désy détient le pouvoir magique de rendre à leur lumière les êtres et les choses.

    Soudain tout s’arrêta

    Les eaux les oiseaux le ciel

    De la montagne figée devant nous

    Sous une moustache de glace

    Surgit la parole

    Extrait du prologue

    J’ai un jour rêvé, ardemment, influencé par des écrits et des films d’inspiration nordique, que je tâterais moi-même de ces espaces où l’âme me semble la plus intimement en symbiose avec le cosmos. Le Nord avec tous ses chorbacks reste le lieu où j’aspire à mourir. Mourir pour vivre, éternellement.

    Né au Saguenay en 1954, Jean Désy est écrivain, médecin et voyageur. Il vogue entre le Sud et le Nord, entre les mondes de l’autochtonie et de la grande ville, la haute montagne et la toundra, l’écriture et l’enseignement universitaire, la pratique de la médecine et la poésie. Il a publié chez Mémoire d’encrier Uashtessiu / Lumière d’automne (en collaboration avec Rita Mestokosho, 2010), Chez les ours (2012), Isuma, anthologie de poésie nordique (2013), Bras-du-Nord (en collaboration avec Normand Génois, 2015) et Chorbacks (2017).

    Son essai Amériquoisie, une réflexion sur le fait métis, paru en 2016 chez Mémoire d’encrier (collection Cadastres) vient de remporter le Prix du Salon du livre du Saguenay.

    Prix et distinctions

    Jean Désy, lauréat du Prix du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour Amériquoisie (Essai, collection Cadastres).

    Commentaire du jury 2017 :

    Dans Amériquoisie, Jean Désy explore ses thèmes de prédilection : le nomadisme, l’occupation du territoire, le métissage et la nordicité. À lire et à relire, son essai poétique transporte le lecteur dans le nord du Québec, dans des déserts aux États-Unis et ailleurs où il fait bon vivre sa liberté, celle du corps et de l’esprit. Invitations puissantes au voyage, les réflexions du médecin-explorateur font du bien puisqu’elles procurent des moments d’élévation de l’âme. Pleins de spiritualité, ses vagabondages nordicistes soulèvent des interrogations profondes et témoignent d’une quête de l’essentiel. Ses descriptions, véritables perles littéraires, suscitent des émotions fortes : la beauté de son écriture transcende les paysages et les êtres qui ont croisé son chemin.

    Ouanessa Younsi, sur la liste des Prix littéraires du Gouverneur général pour Soigner, aimer (catégorie « Essais »).

    Il faut découvrir la plume franche et sensible de Ouanessa Younsi. La poétesse et psychiatre nous révèle dans ce livre les dessous de sa pratique; la fragilité du rapport malade-aidant, la compassion nécessaire et la littérature comme soin de l’âme. Ces carnets regorgent d’une force brute, celle intérieure de l’auteure qui se questionne et celle des patients en combat contre eux-mêmes et le monde, qui nous hante encore longtemps après la lecture. De Sept-Îles à Montréal en passant par Kuujuaq, c’est sous un regard féministe et intersectionnel qu’elle nous partage ce qui l’habite. Des mots simples, vrais, durs et beaux, remplis d’amour et d’humanité qui nous touchent droit au cœur.

    – Keven Isabel, Librairie A à Z (Baie-Comeau)

    Relationniste : Camille Robitaille | relations@memoiredencrier.com | (+) 514 742 4336

     


    octobre 4th, 2017 | admin | Commentaires fermés sur Ocean Vuong & Jean Désy | Prix et distinctions |

Comments are closed.