Panier

Paroles de feu

  • Jidi Majia

    La poésie de Jidi Majia aborde les traditions du peuple nosu, évoquant les mythes, les paysages et les légendes de sa terre natale. L’œuvre de ce poète humaniste, qui regarde le monde avec tendresse et lyrisme, vibre en nous tel un chant de beauté, de douceur et d’harmonie. Avec Jidi Majia, nous découvrons une voix singulière de la Chine.

    Te souviens-tu encore
    du petit chemin menant à Jjilu Bute ?
    Cette heure de la brunante à saveur de miel.
    Elle m’a dit :
    J’ai perdu mon aiguille à broder,
    dépêche-toi et aide-moi à la retrouver.
    (J’ai cherché partout sur cette route de campagne)
    Te souviens-tu
    du petit chemin menant à Jjilu Bute ?
    Cette heure de la brunante pleine de gravité.
    Je lui ai dit :
    J’ai quelque chose enfoncé en plein cœur,
    ne serait-ce pas ton aiguille à broder ?
    (Et elle en fut émue jusqu’aux larmes)

    Traduit de l’anglais par Françoise Roy

    Feuilleter le livre

    Anthologie secrète

    Ce que la presse en a dit:

    « Paroles de feu, c’est l’histoire et la culture d’une ethnie narrées au reste du monde dans une poésie inspirée, fondée sur une réflexion profondément humaine. Cette ode à la nature, grand hymne à la vie et à l’amour, se veut dépositaire de l’héritage du peuple Yi autant qu’une invitation à découvrir la tradition des poètes du monde. »
    China Book Business Report

     


Comments are closed.