Panier

Sindiwe Magona

  • © Karina Turok

    Née en 1943 à Umtata, dans la région rurale du Transkei (Cap-Oriental) en Afrique du Sud, a grandi à Gugulethu, un township proche du Cap, Sindiwe Magona est la première écrivaine sud-africaine noire de sa génération. Autobiographe, poète, dramaturge, romancière et biographe, elle écrit en anglais et en xhosa, l’une des 11 langues officielles de l’Afrique du Sud, et traduit fréquemment son propre travail dans sa langue maternelle. Elle détient une maîtrise en travail social de Columbia University à New York, elle y a vécu et travaillé à l’Onu ; elle a pris une part active dans la lutte contre l’Apartheid jusqu’à sa retraite en 2003. Féministe engagée, Magona par son travail d’écrivaine, résiste pacifiquement à la domination raciale et sexiste. Mother to Mother traduit pour la première fois en français, sous le titre Mère à mère, est considéré comme l’un des plus grands romans sud-africains. Sindiwe Magona vit actuellement au Cap, en Afrique du Sud.

    Publication chez Mémoire d’encrier 


    juillet 10th, 2019 | admin | Commentaires fermés sur Sindiwe Magona |

Comments are closed.