Panier

Posts Tagged ‘gaston miron’

  • Femmes rapaillées

    février 9th, 2016 | Anthologie secrète / poésie, Catalogue, Collections, Les nouveautés | admin | Commentaires fermés sur Femmes rapaillées

    Sous la direction d’Isabelle Duval et de Ouanessa Younsi En 1970, le poète Gaston Miron publie L’homme rapaillé, dont le poème liminaire – fondateur – marque l’arrivée, la naissance, l’aube : « je ne suis pas revenu pour revenir / je suis arrivé à ce qui commence ». Près de cinquante ans plus tard, quarante […]

    (Lire la suite…)

  • Un thé dans la toundra / Nipishapui nete mushuat

    octobre 4th, 2013 | Incontournable, Poésie | admin | Commentaires fermés sur Un thé dans la toundra / Nipishapui nete mushuat

     Joséphine Bacon Lauréat, Prix International Ostana 2017 Finaliste, Prix du Gouverneur général 2014 Finaliste, Grand Prix du livre de Montréal 2014 Incontournable de Radio-Canada 2017 Incontournable des Libraires 2017 Coup de coeur de Renaud Bray Avec Joséphine bacon, commence une nouvelle histoire de la poésie québécoise. Voix de la sagesse et de l’histoire innue, elle […]

    (Lire la suite…)

  • Sève et sang, chants et poèmes de révolte et d’espoir

    juillet 6th, 2011 | Catalogue, Poésie | admin | Commentaires fermés sur Sève et sang, chants et poèmes de révolte et d’espoir

    Normand Baillargeon Sève et Sang, chants et poèmes de révolte et d’espoir, donne à lire une cinquantaine de poètes du monde entier appartenant à des époques, des cultures et des traditions littéraires différentes. De Pierre de Ronsard à Boris Vian, d’Aimé Césaire, de Jacques Roumain à Léopold Sédar Senghor, de Federico Garcia Lorca à Pablo Neruda […]

    (Lire la suite…)

  • Montréal vu par ses poètes

    juillet 6th, 2011 | Catalogue, Collections, Poésie | admin | Commentaires fermés sur Montréal vu par ses poètes

    Collectif dirigé par Rodney Saint-Éloi et Franz Benjamin Une cinquantaine de poètes dont Gaston Miron, Leonard Cohen, Rodney Saint-Éloi, Elletra Bedon, Naïm Kattan, Mona Lattif-Gatas disent Montréal. Une ville qui n’est pas écrite n’est pas une ville, mais une ville qui n’est pas chantée par tous ses résidents sans exclusivité n’est pas une ville non […]

    (Lire la suite…)