Panier

Posts Tagged ‘jeune littérature’

  • Volcaniques. Une anthologie du plaisir

    décembre 17th, 2014 | Roman et Récit, Catalogue, Collections, Incontournable | admin | Commentaires fermés sur Volcaniques. Une anthologie du plaisir

    Sous la direction de Léonora Miano Point de vue de l’éditeur Ouvrage collectif rassemblant douze femmes, auteures du monde noir, autour du thème du plaisir au féminin. Le seul critère: écrire sur le corps et sur la sensualité, voire sur la sexualité. Volcaniques. Une anthologie du plaisir répond à l’ouvrage Première nuit. Une anthologie du […]

    (Lire la suite…)

  • Je ne vais rien te cacher. Lettres à Georges Anglade

    décembre 28th, 2014 | Chronique, Catalogue, Collections | admin | Commentaires fermés sur Je ne vais rien te cacher. Lettres à Georges Anglade

    Verly Dabel Sérieusement, Georges, il faut nous démerder pour puiser en nous cet élan qui nous fera rebondir d’un bloc et sortir du marasme. Sinon, dans quelques années, c’est le chef Tourbillon et son marassa, Avril L’Intelligent, ou même le président Tèt Kale et peut-être les Duvalier, père et fils, échappés de leur sépulture, qui viendront nous poser la […]

    (Lire la suite…)

  • Les brasseurs de la ville

    septembre 24th, 2014 | Roman et Récit | admin | Commentaires fermés sur Les brasseurs de la ville

    Evains Wêche Prix Joseph D. Charles des lycéens Port-au-Prince. Une famille, originaire de province, négocie au jour le jour sa survie jusqu’au moment où un certain Erickson, le monsieur riche des beaux quartiers, jette son dévolu sur l’aînée, Babette, belle et jeune adolescente. L’homme prospère soigne sa fortune à travers des activités douteuses. La fille […]

    (Lire la suite…)

  • Éloge des ténèbres

    avril 24th, 2012 | Roman et Récit | admin | Commentaires fermés sur Éloge des ténèbres

    Verly Dabel Éloge des ténèbres est un véritable pari : concilier le récit populaire avec l’exigence d’une écriture. Les récits, bien que tirés des faits de la vie réelle, sont bien plus que des scènes de vie hautes en couleur. L’auteur contourne l’évènementiel pour nous inviter à voir plus loin, évitant ainsi le caricatural. Les dix […]

    (Lire la suite…)