fbpx
Panier

Posts Tagged ‘livre africain’

  • Habiter le monde. Essai de politique relationnelle

    octobre 17th, 2017 | Cadastres, Catalogue, Collections, Essai, Les nouveautés | Yara El-Ghadban | Commentaires fermés sur Habiter le monde. Essai de politique relationnelle

    Felwine Sarr Habiter le monde, c’est se concevoir comme appartenant à un espace plus large que son groupe ethnique, sa nation… c’est pleinement habiter les histoires et les richesses des cultures plurielles de l’humanité.  Repenser notre présence au monde est le défi de notre époque. Cet essai de politique relationnelle invite à renouveler les imaginaires de la relation que nous établissons […]

    (Lire la suite…)

  • Blaise Ndala

    janvier 2nd, 2017 | Auteurs | Yara El-Ghadban | Commentaires fermés sur Blaise Ndala

      Blaise Ndala est né au Congo (RDC), pays qu’il quitte en 2003 pour poursuivre en Belgique des études de droit. Il émigre au Canada en 2007. J’irai danser sur la tombe de Senghor (L’Interligne, 2014), son premier roman, a remporté le Prix du livre d’Ottawa après avoir été finaliste à quatre autres prix littéraires […]

    (Lire la suite…)

  • Sans capote ni kalachnikov

    janvier 2nd, 2017 | Catalogue, Collections, Les nouveautés, Roman et Récit | Yara El-Ghadban | Commentaires fermés sur Sans capote ni kalachnikov

    Blaise Ndala Lauréat Prix littéraire Émergence 2019 de l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français Gagnant du Combat national des livres Radio-Canada 2019 Finaliste avec mention spéciale, Prix Ivoire 2017 Finaliste, Prix littéraire Trillium en langue Française 2018 Finaliste, Grand prix littéraire d’Afrique noire 2018 Incontournable de Radio-Canada Finaliste, Prix du livre d’Ottawa – […]

    (Lire la suite…)

  • Ishindenshin. De mon âme à ton âme

    octobre 17th, 2017 | Anthologie secrète / poésie, Catalogue, Collections, Hors collection, Poésie, Théâtre | Yara El-Ghadban | Commentaires fermés sur Ishindenshin. De mon âme à ton âme

    Felwine Sarr M’adresser au coeur, à l’âme et à l’esprit de l’Homme. Lui conter ma souffrance et ma beauté, sans oppression ni viol. Mon viatique n’est point une conquête. Le paradis est en moi et les soubresauts de mon âme m’y mènent. Mon métier : exhiber mon âme pour vous rappeler à sa nostalgie. Être, m’apposer. Être simplement. Ishindenshin, de […]

    (Lire la suite…)