Panier

Posts Tagged ‘Maxime Catellier’

  • Mémoire d’encrier au Salon du livre de Rimouski du 6 au 9 novembre 2014

    novembre 5th, 2014 | Uncategorized | admin | Commentaires fermés sur Mémoire d’encrier au Salon du livre de Rimouski du 6 au 9 novembre 2014

        Jeudi 6 novembre 16h à 17h | dédicace de Rodney Saint-Éloi (Jacques Roche, je t’écris cette lettre) et Ouanessa Younsi (Emprunter aux oiseaux). 18h à 19h | dédicace de Natasha Kanapé Fontaine (Manifeste Assi) et Laure Morali (Orange sanguine) 21 h à 23 h | Café-Bistro le Bercail L’Académie de la vie littéraire […]

    (Lire la suite…)

  • Manifeste Assi

    mars 18th, 2014 | Poésie | admin | Commentaires fermés sur Manifeste Assi

    Natasha Kanapé Fontaine Finaliste au Prix Émile-Nelligan Assi en innu veut dire Terre. Poésie d’utilité publique que ce Manifeste qui crie d’une même voix révolution et amour. Si la parole était donnée aux peuples des Premières Nations, elle ressemblerait à Assi, terre rêvée de ces femmes et de ces hommes qui guettent dans leur chant les mots dignité, […]

    (Lire la suite…)

  • Emprunter aux oiseaux

    mars 18th, 2014 | Catalogue, Collections, Poésie | admin | Commentaires fermés sur Emprunter aux oiseaux

    Ouanessa Younsi Une petite-fille accompagne sa grand-mère Denise, atteinte de la maladie d’Alzheimer. Deux mondes. Deux histoires. Deux voix se rencontrent et se racontent. Le regard et la tendresse tiennent lieu de viatique. Le lien se noue à l’envers des phrases hachurées par l’aphasie. Au fil de la perte, se déploie le poème pour que […]

    (Lire la suite…)

  • Anthologie secrète de Magloire-Saint-Aude

    décembre 20th, 2012 | Anthologie secrète / poésie, Catalogue, Incontournable, Poésie | admin | Commentaires fermés sur Anthologie secrète de Magloire-Saint-Aude

    Magloire-Saint-Aude Cette anthologie rassemble les livres de poésie de l’énigmatique poète haïtien Magloire-Saint-Aude. Saint-Aude: c’est un regard, idéologiquement, politiquement et littérairement irrécupérable. Une haute exigence poétique. Une concentration extrême. L’image parfaite de la rupture. Sa poésie a pratiquement envoûté le poète André Breton qui disait: Douze à quinze vers, pas davantage, je comprends votre désir: […]

    (Lire la suite…)