Panier

Boat-people

  • Sharon Bala

    Traduit de l’anglais par Véronique Lessard et Marc Charron

    Mahindan et son fils de six ans, Sellian, débarquent sur l’île de Vancouver, fuyant la guerre au Sri Lanka avec quelque cinq cents réfugiés, portés par le rêve d’une vie nouvelle. Le bruit court que parmi les boat-people se trouvent des terroristes. Emprisonnés, les réfugiés voient leur passé resurgir et la chance d’obtenir le droit d’asile se dissiper. Inspiré de faits vécus, Boat-people est un roman d’une force inouïe où chaque décision est question de vie ou de mort.

    Née à Dubaï, Sharon Bala a grandi en banlieue de Toronto et vit à Saint-Jean de Terre-Neuve. Boat-people, son tout premier roman, est un bestseller traduit dans plusieurs langues.

    Roman    978-2-89712-697-1     29,95$     448 pages

    26 février 2020 (Québec)
    À venir (France/Belgique/Suisse)

    Disponible en format papier et numérique


    Ce que la presse en dit 

    Comment savoir si le réfugié dit vrai? C’est justement ce flou qui donne beaucoup de pouvoir à l’arbitre canadien, souvent forcé de prendre une décision plus fondée sur l’in­tuition, l’humeur populaire et le pouvoir politique que sur les faits.  C’est certainement là une des critiques obliques de l’au­teure, mais ce livre est aussi une réflexion sur l’empathie qu’un peuple comme celui du Canada peut vraiment avoir pour le sort de personnes venant d’un contexte totalement différent.

    Yvan Cliche, Nuit blanche

    Acclamé de toutes parts, Boat-people aborde de front les dérives éthiques et humanitaires qui provoquent et enveniment la crise des migrants.

    Anne-Frédérique Hébert-Dolbec, Le Devoir

    Un livre parfait pour notre époque, une lecture indispensable.

    Robert Wiersema, Toronto Star

     

    C’est certainement là une des critiques obliques de l’auteure, mais ce livre est aussi une réflexion sur l’empathie qu’un peuple comme celui du Canada peut vraiment avoir pour le sort de personnes venant d’un contexte totalement différent.

    Yvan Cliche, Nuit blanche


    janvier 30th, 2020 | admin | Commentaires fermés sur Boat-people |

Comments are closed.