Panier

Et me voici soudain en train de refaire le monde

  • Nicole Brossard

    J’ai toujours été fascinée par la traduction parce qu’elle témoigne de la complexité du sens qui engendre notre relation au monde, à autrui et à l’usage même que nous faisons de ce grand ensemble sonore et écrit que nous appelons notre langue.

    Nicole Brossard pose un regard singulier sur la traduction et ses résonances vibratoires. Dans Et me voici soudain en train de refaire le monde, elle observe diverses approches en traduction. Pris dans le tourbillon entre langues et sens, celle ou celui qui traduit invente son monde par cet exercice de liberté, de vérité et de souveraineté qui, à la fois, convoque et questionne l’altérité, la solidarité et le vivre-ensemble.


    Cadastres      978-2-89712-324-6       74 pages       13,95 $

    13 octobre 2015 (Québec)

    Disponible en format papier et numérique


     

    Ce que la presse en dit

    Quelques plumes québécoises nous convient à un voyage à la fois intime et porteur de réflexion. Ainsi, la poète Nicole Brossard se penche sur le thème de la traduction dans le but de définir, à travers le langage, les contours de nos identités collectives dans Et me voici soudain en train de refaire le monde.

    Les Libraires

     


    août 26th, 2015 | admin | Commentaires fermés sur Et me voici soudain en train de refaire le monde | Étiquettes : , , ,

Comments are closed.