fbpx
Panier

Laisse folie courir

  • Gerda Cadostin

    Écriture du corps. Humour corrosif. Narration nouvelle. Mémoire ancrée dans l’imaginaire créole. Gerda Cadostin campe avec brio une galerie de personnages hauts en couleur : la vieille Sang Cochon, le clan des Estimé, les Esprits du vaudou, les pères invisibles, et les sœurs jumelles, Joséphine et Aline, qui prennent pour époux le même homme. Laisse folie courir fait entendre les crépitements et odeurs du pays d’enfance. Ces visages et univers singuliers sont servis par une langue belle et audacieuse.

    Je suis née de femmes et de femmes. Ma vie s’est passée avec les femmes. Ce sont les femmes qui me parlent. Ma mère Vierge, mes tantes Viergira, Da, Odamise, Elizena, Mézine, Alice, Rosita, Rose… Ce sont elles qui m’ont aimée, fortifiée, secourue, donné un certain esprit de grandeur d’âme et de hardiesse.

    Née en Haïti en 1958, Gerda Cadostin vit en France. Laisse folie courir est son premier roman.

     

    Image de la couverture : Soucouyan, Édouard Duval-Carrié, # 4, 2018 (techniques mixtes sur bois).

     


    Roman    978-2-89712-679-7     22,95$     232 pages

    11 novembre 2020 (Québec)
    4 février 2021 (France/Belgique/Suisse)

    Disponible en format papier et numérique



    Ce que la presse en dit

    Une plume poétique, rythmée, singulière. Une saga familiale, où les femmes occupent une place primordiale.
    C’est une langue charnelle, belle et audacieuse.
    Amina Mag
    En plus d’être un magnifique cadeau maternel, Laisse folie courir permet à Gerda Cadistin d’entrer en littérature de manière fracassante et d’offrir aux non-initiés la possibilité d’entrevoir la richesse de l’imaginaire créole à travers ce prisme hybride taillé sur mesure.
    Laisse folie courir était une superbe découverte et un premier roman pour Gerda Cadostin. Je serai très curieuse de voir les autres œuvres de l’autrice dans le futur !

    octobre 2nd, 2020 | Yara El-Ghadban | Commentaires fermés sur Laisse folie courir |

Comments are closed.