Panier

Un ailleurs à soi

  • Emmelie Prophète 

    Tout un peuple se prépare à fuir, s’inventant un ailleurs à défaut d’un avenir. Partir est un mythe auquel personne n’échappe. Au Ayizan, chic restaurant de Pétion-Ville, se font et se défont les voyages. Lucie sert les clients le jour et vend son corps la nuit. Maritou fuit la haine de Jeannette et la pitié de Clémence ses demi-sœurs. Elle vomit son angoisse et sa solitude jusqu’à sa rencontre avec Lucie. Elles s’apprivoisent jusqu’à s’aimer. Un ailleurs à soi, miroir où se tissent illusions et vœux de départ.

    Extrait 

    Lucie était la nuit, elle était la lune. Elle était persuadée que personne ne la verrait quand elle aura finalement pris la fuite pour se diriger vers cet horizon qui l’appelait depuis tellement de temps. Elle dormirait dans la rue, elle mangerait n’importe quoi, mais elle serait libre, se disait-elle. Elle perdrait la pesanteur du corps, cet objet de désir insensé, toute cette féminité qui la forçait à des combats pour lesquels elle ne se sentait pas prête.

    Née à Port-au-Prince, Emmelie Prophète est poète et romancière. Elle a étudié en littérature, en communication et en droit. Son œuvre est publiée aux éditions Mémoire d’encrier. Elle vit à Port-au-Prince. 


    Roman  978-2-89712-586-8  17,95$    126 pages  

    5 septembre 2018 (Québec) 
    8 octobre 2018 (France/Belgique/Suisse)

    Disponible en version papier et numérique


    Ce que la presse en dit 

    En romancière, elle s’empare du sujet [l’homosexualité] tout différemment, elle écrit comme on murmure des choses importantes à l’oreille. (…) L’écrivaine compose le portrait de la société dans laquelle elle vit, et dont elle expose la quotidienne détresse, celle qui vous englue et dont seuls l’amour et l’écriture (ou toute forme de création) semblent pouvoir vous sauver.

    Valérie Marin La Meslée, Le Point 


    juillet 11th, 2018 | admin | Commentaires fermés sur Un ailleurs à soi |

Comments are closed.