Panier

Un homme peau noire peau rouge, un homme de toutes les saisons

  • Gérald Bloncourt

    Gérald Bloncourt reprend la chronique des événements de 1946, ces moments intenses qui ont marqué sa vie. Il y porte un regard nostalgique et tendre. Ses amis de l’époque sont devenus des personnages un peu lointains. C’est son testament pour dire encore une fois son attachement inaltérable à sa terre d’Haïti.

    J’ai vécu longtemps (quatre-vingt-douze ans) ayant été fidèle aux conceptions de liberté, d’égalité et de fraternité qui m’ont animé toute ma vie. Je suis, comme la plupart d’entre vous, meurtri par les violences, les inégalités, le racisme et la misère qui sévissent dans le monde. Je suis particulièrement fier d’être un transmetteur de mémoire des événements que j’ai vécus et de m’être rendu utile.

    Peintre, photographe, graveur et écrivain, Gérald Bloncourt est né le 4 novembre 1926 à Bainet (Haïti). Il a participé en 1944 à la fondation du Centre d’art haïtien. Militant révolutionnaire, il a lutté aux côtés des écrivains Jacques Stephen Alexis et René Depestre. Exilé à Paris où il a vécu depuis 1946, Gérald Bloncourt a été un témoin exceptionnel de son temps. Il a publié chez Mémoire d’encrier Dialogue au bout des vagues (poésie, 2008) et Journal d’un révolutionnaire (chronique, 2013). Il est décédé le 29 octobre 2018.


    Hors collection    978-2-89712-614-8 (EPUB)    978-2-89712-615-5  (PDF)    9,99 $

    2 novembre 2018

    Disponible en format numérique uniquement



    novembre 2nd, 2018 | admin | Commentaires fermés sur Un homme peau noire peau rouge, un homme de toutes les saisons |

Comments are closed.