Panier

Fragments d’un monde en ruine

  • Thomas King

    Traduit de l’anglais par Jonathan Lamy

     

    Quand je me sens frustré,
    je vais à la rivière
    lancer des pierres
    dans l’eau.
    Je suis comme ça.
    D’autres bombardent des villes.

     

    Thomas King signe un premier recueil de poésie. Soixante-dix-sept fragments où alternent mythes réactualisés, commentaires politiques, tranches de vie et traits d’humour. Le tout porté par la puissance tellurique et le style iconoclaste de ce grand écrivain autochtone.

    Point de vue de l’auteur

    77 fragments

    Avril 2020, j’ai eu 77 ans. Le chiffre 77 représente à mes yeux une sorte de jumeau car il réunit deux nombres premiers. L’histoire iroquoienne de la création évoque les jumeaux. J’ai joué avec le concept de jumeaux dans mes écrits.

    Un monde en ruine

    La ruine interroge la vie que nous vivons, ce monde dans lequel nous sommes. Je n’essaie pas d’amener des réponses à cette question. Je laisse au lecteur la liberté de les trouver lui-même.

    L’action par l’écriture

    Je préfère aborder les enjeux par l’écriture. Militant, je n’aimais pas être au front, dans la mire des armes. Je l’avoue, honnêtement, je n’étais pas très doué pour ça. Ça me fait peur. L’écriture me permet d’être plus direct. Je peux prendre mon temps avec ce que je veux dire et m’assurer de le dire de la manière qui aurait le plus d’impact. Donc, je milite par l’écriture. J’arrive à mieux saisir le monde avec la fiction, la non-fiction et la poésie. Je peux en faire ce que je veux et je suis beaucoup plus heureux.

    Extraits d’entrevue à l’émission The Next Chapter, Radio-Canada

     

    Romancier et essayiste, Thomas King a reçu de nombreux prix, dont celui du Gouverneur général. Son roman La femme tombée du ciel a paru en 2016 chez Mémoire d’encrier.

     

     

     


    Poésie  978-2-89712-776-3    17$    112 pages

    21 mai 2021 (Québec)
    à venir (France/Belgique/Suisse)

    Bientôt disponible en format papier et numérique


     

     


    Ce que la presse en dit

     

    King se délecte de juxtaposer beauté et terreur, horreur et humour. Et il le fait avec maestria.

    Winnipeg Free Press

     

    Avec sa poésie, Thomas King expose les idées dans lesquelles nous naviguons tous ensemble. Il amène des réflexions nécessaires sur la manière de poursuivre le combat pour la justice et la réparation.

    Raven Trust

     


    avril 15th, 2021 | Yara El-Ghadban | Commentaires fermés sur Fragments d’un monde en ruine |

Comments are closed.