fbpx
Panier

Jamais l’oubli

  • Wayne Grady

    Traduit de l’anglais par Catherine Ego

    Jamais l’oubli suit les destins de Virgil Moody, le fils blanc d’un propriétaire de plantation géorg­ienne qui pense avoir désavoué l’esclavage et Tamsey Lewis, esclave libérée qui tente de se rendre au Canada. Leurs chemins se croisent dans l’Indiana en 1850, alors que la Loi des esclaves fugitifs est adoptée.

    Jamais l’oubli pose la question de la culpabilité, à la fois individuelle et collective, dans un pays construit sur le dos des esclaves. Est-il possible de préserver une part de bonté dans un système pervers?

    Le roman dresse le portrait des États-Unis du milieu du 19e siècle, un pays tiraillé entre l’esclavage dans le sud et la promesse de liberté dans le nord, entre l’âge agricole et l’âge industriel, entre la côte atlantique et l’Ouest américain en pleine expansion. Moody et Tamsey découvrent que la liberté n’offre que peu de réconfort sans sécurité et sans confiance.


    Roman    978-2-89712-791-6    29,95$   env. 450 pages    

    2 septembre 2022 (Québec)

    Disponible en format papier et numérique


     


    juillet 19th, 2022 | Mémoire d'encrier | Commentaires fermés sur Jamais l’oubli |

Comments are closed.