Panier

L’État faible. Haïti et République Dominicaine.

  •  

    André Corten

    « Si l’État est fort, il nous écrase ; s’il est faible, nous périssons » – Paul Valéry

    L’État faible offre un regard sur l’État haïtien, en comparaison avec la République dominicaine. Le concept État faible fait sa route. L’ouvrage est la réédition augmentée, revue et corrigée du texte publié en 1989 chez CIDIHCA. Les statistiques sont actualisées. La situation post-séisme crée de nouvelles dynamiques entre les deux îles.

    Ce texte est suivi en annexe d’études de spécialistes de renom :
    Jean-Mary Louis, «Les nouveaux rapports entre ONG et État dans la conjoncture après séisme»;
    Laennec Hurbon, «Prières dans les camps vs absence de l’État»;
    Camille Chalmers, «Une infrastructure sociale dénationalisée et l’argent étranger comme forme de rente»;
    Charles Cadet, «L’économie haïtienne est-elle encore une économie de rente?»;
    Sabine Manigat, «Système de partis et État faible.»

    Visionner la vidéo

    Essai

    ISBN : 9782923713564
    Pages : 360
    En librairie le 8 novembre 2011
    Prix: 29,50 $

    [AFG_gallery id=’123′]


    October 27th, 2011 | admin | Comments Off on L’État faible. Haïti et République Dominicaine. |

Comments are closed.